Test: Multidétecteur BOSCH GMS 120 Professional

Galerie | Fiche Technique | Commentaires

Apparu depuis quelques mois dans la gamme d’instruments de mesure Bosch , le GMS 120 Professional est annoncé comme le multidétecteur le plus fiable de sa catégorie. Ce test vous permettra d’en découvrir plus sur son comportement en utilisation réelle sur chantier.

Bosch GMS 120: une bonne prise en main!

Approche

En ouvrant la boîte de ce produit, on découvre cet appareil tout en longueur (85 x 200 mm) disposant d’un écran suffisamment large pour obtenir une bonne visibilité. Toujours recouvert de ce caoutchouc SoftGrip, je trouve qu’on le prend bien en main et je pense que cette matière reste le meilleur moyen de protéger l’instrument des chocs ou des chutes. Un bouton permet d’enclencher le rétro-éclairage de l’écran tandis qu’un autre permet de couper le bip sonore: idéal pour les zones de travail sombres (cave, grenier…) ou nécessitant le plus grand calme (ERP…).

Utilisation

Le GMS 120 Professional reste avant tout un instrument de mesure capable de nous indiquer si la paroi dans laquelle nous souhaitons percer cache un élément essentiel qui ne doit surtout pas être atteint! Pour cela, il dispose de 3 boutons pour 3 fonctions qui nous permettent de nous adapter à toutes les situations que nous rencontrons sur les chantiers.

Le premier pour le mode « cloison sèche » est le plus complet et celui que j’ai le plus utilisé dans les constructions neuves. Il permet de détecter les métaux ferreux jusqu’à 12 cm et non ferreux jusqu’à 8 cm: apparaît alors respectivement à l’écran le symbole d’un aimant ou d’un aimant barré, la barre progresse et dès que l’on se trouve précisément au dessus du matériau, le terme « CENTER » s’affiche et la bague lumineuse passe au rouge.

J’ai pu vérifier sa capacité à trouver les métaux ferreux derrière les feuilles de placo lorsque je cherchais les rails dans les plafonds déjà enduits et peints afin de percer les bouches VMC et les pots de centre: cela m’évite la mauvaise surprise de tomber sur un rail, de devoir reboucher le trou et l’enduire proprement… un vrai gain de temps et d’énergie! Dans les constructions à ossature bois comme dans les classiques, le GMS 120 Professional m’est bien utile pour doubler ou tripler les prises de courant comme les interrupteurs avec l’assurance de ne pas percer à la scie cloche dans un montant en bois ou dans un rail! Dans le cas d’un rail, le symbole de l’aimant s’affiche tandis que dans le cas d’un montant en bois, c’est un IPN barré qui apparaît. De nouveau, la bague lumineuse passe du vert à l’orange et finalement au rouge lorsque l’on se situe au centre de l’objet!

Le Bosch GMS 120 sur une cloison sèche: détection des rails - Cliquez pour agrandir!

Toujours en mode « cloison sèche« , le GMS 120 Professional détecte des conducteurs sous tension jusqu’à 5 cm. La détection est bien meilleure si les appareils ou les lampes à proximité sont en fonctionnement. Dans ce cas, je me laisse guider par la barre de progression pour trouver avec précision la gaine ou le câble sous tension dans la cloison afin de le repérer et de l’éviter: la bague lumineuse clignote en rouge et une succession de signaux sonores retentit pour nous rappeler le danger.

Le Bosch GMS 120 en détection de métaux sur un mur en brique enduit à la chaux

En rénovation, je l’utilise en mode « métal » et en mode « câble électrique » pour le perçage dans tous les matériaux pleins tel que les murs en brique, parpaing, béton ou les vieux murs en pierre enduits à la chaux qui cache parfois des câbles. Dans ce cas, je procède autrement: je ne parcoure pas le mur mais je vérifie juste avant de percer avec l’appareil si il n’y a rien de noyé dans le mur à l’endroit précis où je souhaite percer. Il est aussi capable de détecter les tubes de cuivre (symbole d’aimant barré) et les tubes de PE qui s’apparentent à du bois pour l’appareil (symbole IPN barré).

Dans la plupart des cas,  le GMS 120 Professional m’ évite de gros soucis en m’indiquant avec une certaine précision la présence ou non de matériaux dans les cloisons ou les murs! Depuis que je l’utilise, je perce sereinement dans la plupart des parois et, même si cela arrive rarement, je ne perds plus de temps en réparation de tubes de cuivre, de PE ou de gaines électriques. C’est surtout dans le perçage des plafonds peints que le GMS 120 Professional me fait gagner en efficacité.

Avant de l’utiliser, je vous donne tout de même les conseils suivants:

  • commencez par vous fier au plan de la construction,
  • prenez le temps de lire le mode d’emploi pour éviter une mauvaise compréhension de l’affichage et connaître les limites de distance de détection de l’appareil,
  • posez bien votre seconde main sur la paroi pour empêcher les effets de l’électricité statique et éloigner les mobiles dont les ondes pourraient fausser la mesure.

Contenu

Cette référence se compose simplement du multidétecteur GMS120, de son sachet de transport, d’une pile de 9V (modèle 6LR61) et d’une dragonne pour pour assurer le GMS 120 à son poignet et éviter de l’abimer en cas de chute!

Conclusion

Les + produit:

+ 3 modes pour toutes les situations de chantier

+ écran assez large et rétro-éclairé

Les – produit:

– plus ou moins précis en fonction du support

Ma note: 3,5

 

Galerie

Fiche Technique

Marque BOSCH
Modèle GMS 120 Professional
Référence fabricant 0 601 081 000
Profondeur maximum de détection de métaux ferreux en mm 120
Profondeur maximum de détection de métaux non ferreux (cuivre) en mm 80
Profondeur maximum de détection de conducteurs sous tension (110-230V) en mm 50
Profondeur maximum de détection de bois en mm 38
Type de protection du boitier IP 54: étanche à la poussière et aux projections d’eau
Tension en Volts (V) 9
Type de batterie pile 6LR61
Extinction automatique après (en minutes ) 5
Autonomie de la pile (en heure) 5
Dimension de l’écran 4 lignes, monochrome
Accessoire(s) sachet de transport, 1 pile 9V 6LR61, une dragonne
Poids (en kg) 0,275 (avec une pile)
Garantie 1 an
Fabrication Malaysie
Prix de vente HT généralement constaté en euros (€) 109

Si vous aussi vous avez testé ce détecteur multimatériaux ou vous avez des commentaires sur un autre modèle, exprimez-vous…


Vous serez peut être intéressé par:

À propos de Benjamin

Electricien, Plombier & Blogger!
A l'aise sur un chantier comme sur le Web.
Retrouvez moi sur Google +, ma page perso Facebook ou sur mon profil Viadeo
Ce contenu a été publié dans OUTIL ÉLECTROPORTATIF, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

7 réponses à Test: Multidétecteur BOSCH GMS 120 Professional

  1. Guillaume dit :

    Salut Ben,

    Bon test! J’ai fait l’acquisition de ce détecteur récemment, et mes premiers essais me laissent quelque peut dubitatif. Je le trouve assez imprécis, et l’appareil détecte trop souvent à mon goût (surtout dans des cloisons ou je connais l’emplacement des gaines électriques).

    Je vais essayer ta technique « posez bien votre seconde main sur la paroi pour empêcher les effets de l’électricité statique et éloigner les mobiles dont les ondes pourraient fausser la mesure » pour voir si ça améliore la détection.

    A voir avec le temps, peut être que j’arriverai à le « dompter »!

    A+

    Guillaume

    • Ben Han dit :

      Merci Guillaume!
      Je suis mitigé aussi, c’est pour ça que je l’utilise essentiellement en le plaçant à l’endroit que je souhaite percer pour m’assurer qu’il n’y ait rien derrière et dans ce cas, ça fonctionne bien.
      Dès qu’on veut le déplacer dans toutes les directions, la mesure à l’air plus compliquée à comprendre.
      Je tâcherais de produire une vidéo prochainement pour montrer son fonctionnement en image.
      A plus

  2. alchimiste32 dit :

    Bonjour
    Je souhaite acheter un détecteur de câbles électriques, mais je vois que les spécialistes ne sont pas d’accord pour en proposer une marque. Moi qui suis profane, je suis dans l’expectative. Une idée ?
    Merci de vos conseils.

    • Ben Han dit :

      Bonjour Alchimiste,
      Pour le moment, j’ai eu l’occasion de tester seulement ce modèle de Bosch donc je ne saurais vous conseiller que celui-ci.
      Il propose divers fonctions en plus de la recherche de câbles sous tension et son écran est assez large pour permettre d’afficher avec précision ce qu’il détecte.
      Mais n’oubliez pas que les appareils (lampes, écran, machine à laver…) doivent être en fonctionnement pour une meilleure détection de leurs alimentations!
      Prenez soin également de vous fier au plan ou, en son absence, d’observer la disposition des appareils en fonction des cloisons, murs de refend, poutres…
      N’hésitez pas à venir de nouveau sur le blog et partager votre éxpérience avec votre détecteur!

  3. alchimiste32 dit :

    Bonjour Ben
    Merci pour votre éclaircissement.
    En fait, j’ai pensé à prendre celui là parce que sa capacité de recherche en profondeur est (d’après le site Bosch) meilleure, environ 12 cm. Je ne sais pas si c’est vrai ou c’est théorique. J’ai vu d’autres modèles qui proposent 3 ou 5 cm, ce qui me semble limite d’autant plus que les murs que je veux tester sont fait tous en parpaing de 20 cm de largeur (vieille bâtisse) et j’ai peur donc de passer à coté des cables électriques . Bonne soirée

  4. Antonio dit :

    Bonjour Ben et merci pour ce test.

    Je voulais vous poser une petite question concernant la détection sur un mur en béton. Les canalisations et autres gaines électriques sont-elles détectées ? J’envisage l’acquisition de ce détecteur uniquement pour percer au bon endroit 🙂

    Encore merci pour le test

    Amicalement, Antonio

    • Ben Han dit :

      Bonjour Antonio,

      Ravi que ce test vous intéresse!
      Je comprends tout à fait votre besoin de percer sans abîmer de gaines électriques ou pire de tuyaux!

      Cet appareil est plus adapté aux cloisons sèches qu’au béton: pour l’utiliser fréquemment, je trouve qu’il reste plus précis sur du placo!
      Pour les murs en béton, je vous conseillerais plutôt un autre appareil Bosch, le scanner mural D-tect 150 Professional.
      J’ai eu l’occasion de le tester lors de la dernière conférence Bosch et je l’ai trouvé très précis dans les matérieux pleins, il détecte les métaux jusqu’à 150 mm de profondeur! L’écran est plus grand et affiche la distance entre les objets détectés donc on peut reporter les marquages au millimètre près sur le mur.
      Voici le lien vers la vidéo Youtube.

      N’hésitez pas à venir partager votre expérience!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *